4-raisons-suivre-positionnement

4 raisons pour lesquelles il faut suivre le positionnement de ses mots-clés dans les moteurs de recherche ?

L’enjeux de chaque webmaster ou propriétaire de site web (vitrine ou e-commerce) est de positionner celui-ci sur les moteurs de recherche et principalement sur la première page afin de générer du trafic qui lui permettra de réaliser ses objectifs (vendre, être connu, être contacté, etc.).
Dès lors qu’un site est indexé dans les moteurs de recherche et que cela lui apporte des visiteurs, il est important de suivre l’évolution de son positionnement dans les résultats de recherche à l’aide d’un outil de suivi de positions. Mais pour quelles raisons ? Nous vous proposons d’en découvrir 4 à travers cet article.

 1 – Choisir les mots-clés à optimiser

Choisir ses mots-clés en fonction du positionnement acquis

La première chose à faire, avant de mettre en place une stratégie de référencement pertinente, est de réaliser un état des lieux précis du positionnement actuel de votre site. L’idée est de savoir exactement, à un moment donné, quels sont les mots-clés sur lesquels vous êtes positionnés et sur quelle page de Google votre site est déjà référencé.

choix-motscles-page1
Analyse des mots clés déjà positionnés sur la première page

Vous pourrez ainsi vous poser les bonnes questions et définir une liste de mots-clés ou d’expressions stratégiques complémentaires sur lesquelles vous souhaitez vous positionner dans les moteurs de recherches en fonction de la qualité et de la quantité de trafic potentiellement généré par ces derniers.

Il est important de noter que connaître sa position permet de prioriser son optimisation. Ainsi il sera peut être plus simple de passer de la position 18 (sur la deuxième page) à la première page, plutôt que d’être positionné sur un mot-clé qui n’apparaît pas dans les 10 premières pages de Google.

Choisir ses mots-clés en fonction de la concurrence

Une analyse globale du positionnement sur le marché permet de prendre connaissance des acteurs présents et des sites d’un même secteur d’activité. En observant la concurrence on peut également confronter son site aux meilleurs pour détecter des opportunités d’optimisation (mots-clés ayant des volumes intéressants mais étant moins concurrentiels). 

2- Mesurer les évolutions de positions

Les victoires !

Analyser ses positions et son trafic permet de mesurer l’impact des efforts en référencement, identifier les points forts, les points faibles, mais surtout les solutions efficaces qui optimisent le référencement. Une mise à jour technique ou de contenu sur votre site, de nouveaux liens (backlinks) ou simplement une mise à jour de l’algorithme de Google peuvent être à l’origine d’une montée, encore faut-il la mesurer pour ensuite l’analyser.

montee-myposeo

Et les défaites…

descente-myposeo

Tout change extrêmement rapidement sur les SERP (pages de résultats) et il faut donc être vigilant. Si certaines descentes sont progressives, elles peuvent aussi être très brutales. C’est pourquoi une surveillance régulière et la mise en place d’alertes sont essentielles.

3- Savoir si j’ai été sanctionné par Google (ou si j’ai fait une erreur)

Une sanction algorithmique est une pénalité donnée dès lors que Google estime que vous ne respectez pas les consignes pour les webmasters. La sanction peut être immédiate dès que votre page a été visitée par le robot Googlebot.

baisse-algo-site

Il existe deux sortes de pénalités :

  • la pénalité mineur qui concerne un ou plusieurs mots-clés.
  • la pénalité majeure qui impacte le site en entier. Celui-ci n’est plus visible sur les mots-clés sur lesquels il était positionné.

La meilleure manière de repérer une éventuelle sanction est d’analyser les positions du site et son trafic.

Dans la catégorie des erreurs, il y a également les erreurs techniques ou refontes qui entraînent des chutes importantes de référencement (et de positions !). Oublie d’un robots.txt ? No-index sur vos pages ? Accès derrière un htaccess ? la liste est longue. C’est pourquoi en complément d’outils pour l’analyse onsite il est important de suivre les positions de ses mots-clés.

chute-positions-SEO-robot
Suivi de positions de 10 top mots clés et chute de positions suite à un robots.txt

 

4- Attribuer à des mots-clés le trafic généré sur mes pages

not-provided

Nous en avons parlé plus longuement lors d’un autre article sur le not-provided et la méthode que myposeo utilise pour estimer le trafic généré par le positionnement de chacun de vos mots-clés. Le suivi de positions permet de détecter le trafic généré (ou en tout cas de l’estimer) par un mot-clé. Le suivi du volume de recherche et de sa variation pour vos mots-clés est également très important.

Exemple sur le cas suivant pour le site fioulmarket.fr où le trafic estimé augmente de manière brutale. La réponse est en fait dû à la saisonnalité d’un mot-clé suivi et dont l’estimation de trafic indique une croissance importante du fait d’une augmentation du volume de recherche en Octobre et en Novembre.

trafic-fioulmarket

En conclusion

Un mot-clé bien positionné n’est pas un fin en soi, il faut faire le rapprochement avec le trafic que celui-ci apporte et si il tend vers l’atteinte d’objectifs concrets (conversions, ventes etc..). Suivre votre positionnement dans les résultats de recherche vous permettra cependant d’observer l’évolution de votre visibilité et du travail quotidien mis en place pour le faire évoluer tout en vous aidant à prendre de meilleurs décisions. Si vous n’êtes pas encore un utilisateur pensez à tester gratuitement myposeo.

visuel-guide-seo

Carol-Ann

Responsable marketing @myposeo, community manager et rédactrice.

Lire les articles précédents :
Les top tendances de Google du 7 au 13 décembre

Découvrez les recherches les plus populaires de la semaine dernière sur Google.fr.

Fermer