Comment sont effectués les calculs de myposeo

Après une vingtaine de mises à jour de myposeo et toujours plus de fonctionnalités, nous avons décidé de faire une légère pause pour vous livrer quelques petits secrets sur le fonctionnement des calculs de myposeo. Cet article fait également suite à quelques remarques justifiées et pertinentes sur certains choix fait par notre équipe concernant les résultats affichés dans les différents comptes myposeo.

Fonctionnement du parseur myposeo (crawler)

myposeo utilise un parseur qui permet de vérifier le positionnement de votre site web sur les différents moteurs de recherche. Celui-ci agît comme un utilisateur effectuant une recherche, sans paramètres personnalisés ou de géolocalisation. Cela signifie que l’outil renvoi des résultats considérés comme “neutres” qui pourront être précisés par les utilisateurs selon leur provenance et différents facteurs (navigateurs, cookies, etc..).

Datacenter Google et positions


Datacenters

Vous avez certainement remarqué des positions changeantes dans vos rapports pour certains mots clés. Des pics de montées ou parfois de descentes inhabituels. Ces modifications sont constatées quand le parseur de myposeo interroge des datacenters qui ne renvoient pas les mêmes positions. En réalité, nous n’interrogeons pas de datacenters précis, car cela n’est clairement pas un comportement “humain”. Nous interrogeons donc Google.fr/.com etc. et celui-ci redirige notre crawler automatiquement vers un datacenter approprié.

C’est un parti pris que nous défendons à la suite de nombreux tests. En effet, les requêtages sur des datacenters ne renvoient pas de résultats pertinents et fidèles au positionnement “réel”. Et seuls les moteurs vérifient directement les adresses IP.

Exemple d’utilisation

Dans cet exemple nous nous concentrons sur Google (utilisé à 95% par nos utilisateurs).

Pour être plus précis, myposeo interroge, pour chacun de vos mots clés, 3 datacenters de Google (3 requêtes sur Google.fr). Nous récupérons donc 3 positions qui sont parfois légèrement différentes. Nous appliquons alors une opération pour déterminer, selon les résultats, la position la plus pertinente.

Datacenter (recherche) 1 : Position 4
Datacenter (recherche) 2 : Position 17
Datacenter (recherche) 3 : Position 17

Dans le cas précédent, nous considérons le site comme 17ème sur le moteur de recherche. Mais nous ne nous contentons pas de prendre la position la plus présente, nous prenons également en compte d’autres paramètres, comme les deux dernières positions trouvées pour votre mot clé.

Si vous étiez 15ème et 21ème sur vos deux dernières positions, il nous apparaît que la position 17 est “logiquement” plus pertinente. Nous pourrions afficher les deux positions et laisser l’utilisateur choisir mais ce résultat n’est, selon nous, pas compatible avec un suivi et le traitement de données.

Pour savoir ce que nous pensons de la position retournée qui est la position 4, et bien, la plupart du temps, si vous n’avez jamais été à cette position dans votre courbe, c’est que ce datacenter à de nouveau classé votre URL et que les chances d’atteindre cette position sont réellement présentes.

Cela fera l’objet d’une future donnée à venir dans l’interface : la position que vous pouvez espérer sur chacun de vos mots clés.

Dans la version 1.21 de myposeo vous pourrez également analyser si les annonces détectées sont “anciennes” ou “nouvelles” grâce à une petite fonctionnalité très sympathique (mais on me tape sur les doigts alors je n’en dirais pas plus).

Conclusion

Pour répondre à quelques interrogations concernant l’ouverture des recherches à l’aide de la fonctionnalité “Ouvrir la recherche”. Il est difficile pour nous d’enregistrer le datacenter sur lequel Google nous à renvoyé la position. Il arrive donc qu’un renvoi vers le moteur ne soit pas pertinent et n’affiche pas la bonne position (environ une fois sur 8 par rapport à ce que nous avons constaté en développement). Nous essaierons, bien évidemment, de trouver un remède infaillible à cela dès que possible.

Ouverture sur le futur du suivi de positionnement

Pour clôturer cet article nous souhaitions traiter d’une question qui revient souvent quand nous discutons avec les différents acteurs du référencement naturel. Quel futur pour le suivi de positionnement ? Et pour le positionnement tout court…

Chez myposeo nous pensons que le positionnement est un facteur important dans le référencement naturel, même si il est véritablement éclipsé par le trafic. Pour nous le futur du suivi de positionnement se trouve dans les paramètres personnalisés, et principalement la géolocalisation. C’est pourquoi nous avons intégré rapidement Google Adresses et que nous commençons des sérieux tests sur la simulation de géolocalisation.

Si vous avez des suggestions concernant ce point, nous sommes à votre écoute 🙂

En espérant que ces petites précisions vous aiderons à comprendre le fonctionnement du service et que cela pourra vous aider à utiliser l’outil toujours de la meilleure des manières.

Bon référencement à tous !

 

 

 

Alexandre Sigoigne

CEO et co-fondateur de myposeo, je suis passionné par les données, le marketing, l'analytics et l'innovation.

  • Je rejoins votre partie pris et je trouve qu’il est plus pertinent pour la majorité des utilisateurs. La simplicité de l’interface pour la gestion de ses positionnements est aussi un facteur déterminant et primordial pour tout utilisateur de l’outil, c’est le choix qui me paraît le plus pertinent aussi.

Lire les articles précédents :
Légère augmentation des tarifs de myposeo

Bonjour à tous, Cette semaine l'équipe a dû réfléchir sur plusieurs problématiques concernant myposeo. Nous avons notamment réalisé un bilan...

Fermer