google-pagespeed-mise-à-jour

Google annonce que la vitesse de chargement des pages mobiles est désormais un critère de positionnement

SAVE THE DATE!  La mise à jour de l’algorithme de Google qui prévoit de bientôt prendre en compte la vitesse de chargement des pages web mobiles comme critère en SEO est annoncé pour l’été 2018.

Les rumeurs  se confirment avec cette date officielle pour cette update. Dès cet été, les sites mobiles qui ne respecteront pas les guidelines de Google en terme de Page speed pourraient perdre des positions sur le moteur de recherche de la firme californienne. Pour Google, les éditeurs de site web devront désormais intégrer cet élément dans leur stratégie vouée à l’expérience utilisateur.

google-pagespeed-critère-de-positionnement-mobile-seo

Google donne quelques recommandations sur les mesures à prendre, à commencer par l’analyse de la performance actuelle de votre site afin d’identifier les points à améliorer. Voici ce qu’en disent deux employés de Google :

La mise à jour sur la vitesse de chargement des pages mobiles n’affectera que celles qui auront le plus mauvais score en terme d’expérience utilisateur et ne touchera qu’un faible pourcentage de requêtes. Elle appliquera les mêmes critères sur l’ensemble des pages mobiles en prenant en compte la technologie qui les compose… Mais les pages dites lentes avec un contenu de qualité pourront toujours espérer obtenir les meilleures positions dans les pages de résultats.

Notez que le rapport de Google sur la vitesse de chargement des pages web mobile n’est pas complet dans la mesure où il se base sur des données fournies par les navigateurs Chrome. Il n’y a donc pas assez d’informations pour mesurer la performance de certains sites. Leur score d’optimisation est accessible, mais ça ne permet pas à ces éditeurs de savoir si leur site est trop lent.

Pour rappel, en 2010 Google annonçait déjà que la vitesse de chargement d’une page web desktop avait un impact sur le positionnement. La société américaine avait également promis de se pencher sur la question des temps de chargements des pages web mobile, ce qui est est le cas avec cette mesure.

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

Source : Search Engine Journal 

 

Amhet Fall

Chef de projet webmarketing

 
  • Nicolas Kalogeropoulos

    Il reste à déterminer ce qu’est une page rapide et une page lente !

     
Lire les articles précédents :
Infographie – Crypto-monnaie : recherches, tendances et acteurs sur Google

Bien qu'existant depuis plusieurs années (2009 pour le Bitcoin), les crypto-monnaies ont le vent en poupe depuis fin 2017, avec...

Fermer