Knowledge Graph de Google : Cas concret avec les JO

Passionnés par les jeux olympiques, nous utilisons régulièrement Google pour nous tenir au courant des résultats de nos sportifs français. Cette fois encore, nous avons été interpelés par les résultats affichés lors de nos différentes recherches, et nous avons décidé de vous faire profiter d’une analyse détaillée les concernant.

 Décomposition des résultats de recherche

Résultats de google.fr affichés sur la requête "jeux olympiques" dans un environnement neutre, le 01/08/12 à 11h00

Les résultats de recherche sur des requêtes liés au jeux olympiques, se décomposent de la façon suivante :

Partie gauche

  • Actualités – 3 résultats
  • Résultats naturels – 8 résultats
  • Recherche universelle images – 4 résultats
  • Recherche universelle vidéos – 3 résultats
  • Résultat naturel – 1 résultat
  • Lien sponsorisé – 1 résultat
Partie droite
  • Résultats module sémantique Knowledge Graph

Ainsi, nous pouvons distinguer 2 types de résultats:

  • Les résultats externes à Google : tous les liens pointants vers d’autres sites, issus des résultats de type naturel, adwords et actualités
  • Les résultats internes à Google : tous les liens pointants vers des services Google (images / vidéos avec Youtube et Knowledge Graph)

La nouveauté, par rapport aux requêtes classiques, est donc l’apparition d’un nouveau bloc dont le titre est “jeux olympiques de Londres 2012”. Ce module sémantique occupe une part importante de la visibilité puisqu’il est situé juste en dessous de la barre de recherche, la largeur étant presque equivalente à la liste de résultats . C’est ce que Google nomme le Knowledge Graph.

jeux-olympiques-seo
Knowledge Graph sur la requête jeux olympiques

Après avoir effectué quelques tests, nous avons détecté que ce module de JO apparaissait sur les requêtes suivantes :

  • “jeux olympiques” :
  • “jeux olympique + pays”
  • “jeux olympique + sport”
  • “jeux olympique + épreuve”
  • “jeux olympiques programme”
  • “Londres”
A noter que Google reconnait votre requête et ce, peu importe l’orthographe ou la langue utilisée pour taper le mot-clé.
Nous constatons également qu’en fonction de ces requêtes, le résultat affiché sera différent puisqu’en réalité, une nouvelle requête sera lancée par le moteur de recherche.
Knowledge Graph sur la requête jeux olympiques France
Les résultats diffèrent encore une fois sur mot-clé “programme”, puisque les résultats vont être sortis du module afin d’être intégrés directement dans les SERP, entre l’Adwords et les actualités. Ceci a pour effet de rétrograder les résultats naturels bien en dessous de la ligne de flottaison.
Knowledge Graph sur la requête programme jeux olympiques
Nous vous suggérons d’ailleurs de lire notre article sur l’impact que peut avoir le positionnement physique d’une annonce sur le trafic d’un site.
Si vous souhaitez tester par vous même, voici quelques exemples de requêtes : jeux olympiques , jeux olympiques france ,  jeux olympiques natationLondres 100 m Hommes

Comportement possible des utilisateurs face à ces résultats

Google interprète la recherche tapée par l’utilisateur et retourne des résultats concernant les jeux olympiques avant même que l’on puisse se poser une question. L’accès à l’information est facilitée, puisque l’utilisateur n’a pas de clics supplémentaires à effectuer, contrairement à une recherche classique. Il est possible d’obtenir rapidement des informations sur des sujets connexes, tels que les pays ou l’épreuve des JO, en effectuant un simple clic. Cette action aura pour effet de relancer une recherche sur le moteur en proposant d’autres résultats, au lieu de rediriger l’utilisateur sur un site pertinent. Le changement est important puisque l’utilisateur est amené a passer beaucoup plus de temps sur le moteur de recherche qu’auparavant. Cette mise à jour pourrait impacter bon nombres d’éditeurs de site, qui risquent de perdre une  part importante de trafic provenant des résultats naturels. Cette modification d’affichage toucherait d’autant plus les utilisateurs mobiles puisque la zone d’affichage, déjà restreinte sur ce type de plate-forme, est entièrement occupée par le Knowledge Graph avant tout type de résultat naturel.

Résultats de Google.fr sur mobile affichés pour la requête "jeux olympiques"

Ainsi, l’accès aux résultats naturels sera très difficile pour les utilisateurs mobile au vu de la taille de ce module. Quand on connait le taux de clics des premiers résultats, nous pouvons légitimement se demander l’intérêt de se positionner en référencement mobile sur ce type de requête lorsqu’elles seront présentes (sur iPhone, il faut scroller deux écrans entiers avant d’apercevoir le premier résultat naturel).

Les opportunités de positionnement restantes

Ce n’est une surprise pour personne, google intègre de nouveaux types de résultats jour après jour. Nous sommes loin des premières versions du moteur où cohabitait uniquement les annonces classiques et liens sponsorisés. Big sitelinks, recherche universelle, rich snippets et bientôt knowledge graph s’invitent dans la danse. Quelles opportunités de positionnement nous restera t-il à l’avenir, si ce type de résultat est intégré sur de nombreuses requêtes ?

  • Annonces classiques : il reste tout de même 9 annonces sur ce type de requêtes, 8 si on en enlève le site de la marque et 7 avec wikipedia. Cependant, il est encore possible d’utiliser cette zone, même si l’espace se restreint de plus en plus
  • Actualités : Pour tous les évènements, ici les JO, vous avez la posssibilité d’apparaître dans ce type de résultats. Généralement, ce bloc est situé très haut dans les résultats, souvent dans les 3 premières positions.
  • Recherche universelle : Les images et les vidéos apparaissent de plus en plus dans les résultats. Une bonne opportunité de positionnement à condition de produire ce genre de contenus.
  • Adwords : Les annonces Adwords sont toujours présentes tout en haut des résultats …

Lors de nos tests sur des extensions d’autres pays, nous nous sommes aperçu de la présence de quelques billets issus de Google+, juste en dessous du module Knowledge Graph. Ce n’est pas encore intégré sur les résultats français mais nous avons fort à parier que certains avis de vos amis, issu du réseau social de Google seront intégrés au module, à condition d’être connecté.

Post google+ sur la requête jeux olympiques

 

Conclusion

Avec l’arrivée de ce type de résultats sur de nombreuses requêtes, ce qui devrait être le cas rapidement, être bien positionné en référencement naturel ne suffira plus forcément pour amener du trafic. Ces résultats devraient être rétrogradés en dessous de la ligne de flottaison et d’autres résultats comme Adwords, les actualités ou Knowledge Graph. Les utilisateurs seront sans doutes amenés à rester davantage de temps sur les pages ou services annexes du moteur puisque ce type de résultat sera favorisé. Cette modification pourrait entrainer une chute du trafic provenant des résultats naturels pour les éditeurs. Il restera tout de même des opportunités de positionnement, permettant d’acquérir de la visibilité, comme par exemple investir davantage sur google Adwords, ou le balisage sémantique ?

Petit bonus

Vous avez eu la patience de lire notre analyse au complet ? Nous vous suggérons d’aller vous détendre devant les JO. Une chance, Google donne aussi la possibilité de consulter l’actualité des JO via un site dédié 🙂 Voici l’adresse : https://www.google.fr/campaigns/olympics/. Merci, nous attendons vos commentaires et à bientôt !

Thomas Skowronski

CTO et co-fondateur de myposeo, diplômé @Hetic, je travaille avec l'équipe de recherche et développement.

  • Article très intéressant, merci pour ce travail

  • Alexandre

    Même en étant positionné en naturel on peut également imaginer que le taux de clic va énormément baisser et se concentrer sur le GK et la recherche universelle actualités et vidéos. Quand au taux de clic sur l’adwords il ne doit pas être optimal mais j’imagine surtout que les CPC de certaines requêtes vont énormément augmenter !!

  • Sont quand même marrants de clamer être “sémantique” avec les entités nommées.
    Certes, c’est un progrès, mais faut pousser beaucoup plus loin pour clamer être un moteur sémantique. Dans le cas présent, c’est plus un bluff marketing que réel avancée technologique.

    PS : votre captcha est très reloud… illisible.

  • Merci pour ce cas concret. On voit toute la puissance du Knowledge Graph dans un environnement comme celui-çi ! Vivement l’élargissement à d’autres secteurs d’activités.

    • Moins de place pour les résultats naturels, moins de trafic potentiel à récupérer pour les éditeurs de site… bcp de ne sont pas si pressés si cette mise à jour est appliquée à très grande échelle 🙂

  • Yoav1987

    Cette modification pourrait entrainer une chute du trafic provenant des résultats naturels pour les éditeurs. Il restera tout de même des opportunités de positionnement, permettant d’acquérir de la visibilité, comme par exemple investir davantage sur google Adwords, ou le balisage sémantique ?

    Génial… va falloir payer pour apparaître dles recherchers ? Plus besoin de SEO dans ce cas, les petits sites et petits portefeuilles sont voué à disparaître. Je dramatise mais l’avenir me paraît bien douteux…

    • On est sur du très long terme je pense, pas de quoi dramatiser dans l’immédiat 😉

      Et puis pas certains que cette mise à jour répondrait à un réel besoin des utilisateurs, wait and see !

  • Ce n’est pas (plus) le but de Google de diriger les visiteurs vers les sites web. Ils se les gardent. Pourtant à l’origine un moteur de recherche permet de lister différents sites web pour rediriger l’internaute vers l’information recherchée.

    Google est-il toujours un moteur de recherche ?

  • Je suis partagé là dessus. Autant sur des requêtes “marques”, ça peut être intéressant, mais sur des requêtes vraiment génériques, on verra, quoi que j’ai vu sur “laptop deals” que Google intégrait deux champs (plus discrets) : “Stores” & “Brands”. Enfin comme tu dis wait & see mais dans tous les cas, on s’adaptera 🙂

  • Effectivement, c’est le résultat des nouvelles directives de Google: générer toujours plus d’argent via ces propres services! De quoi faire de nombreux déçus du référencement naturel et d’enlever par la même occasion le reste “d’éthique” du géant américain !

  • Bonjour,

    Bien sur que Google est un encore un moteur de recherche (@Iereferenceur)le problème c’est qu’il veut gagner plus, plus et encore plus. Les mises à jour proposées compliquent la tâche aux professionnels du référencement, comme certains d’entre vous, je ne suis pas non plus pour toutes ces mises à jour!!!!

    A bientôt et bonne vacances!!!!:-)

  • L’apparition relativement récente de ce type de champ sémantique va effectivement détériorer la visibilité des résultats naturels, même bien positionné.
    Je pense qu’à l’avenir il faudra davantage se concentrer sur les actualités et la sémantique, mais fort heureusement à l’heure actuelle cela est réservé aux requêtes “importantes” comme les JO.

Lire les articles précédents :
Lancement du programme d’affiliation SEO myposeo

Bonjour à tous, Nous travaillons depuis un petit moment sur ce sujet et toute l’équipe de myposeo est aujourd'hui fière...

Fermer