Les publicités Adwords passent en bas de page & changements dans le bloc Images

Nouveaux emplacements Adwords : Bottom au lieu de Right

L’équipe Google Adwords a annoncé ce mois-ci une modification des emplacements publicitaires sur ses pages de résultats (SERP).
Sur certaines recherches, le bloc Adwords, traditionnellement situé à droite des résultats naturels, disparait au profit d’un bloc en bas de page.
Les requêtes les plus concurrentielles ne sont pour l’instant pas impactées.
Quelles sont les conséquences pour les annonceurs SEA ?

Google-Adwords-bas-de-page
Annonce Google Adwords en bas de page

Meilleur taux de clic annoncé par Google

Google annonce sur le blog officiel Adwords (page en anglais) que les annonces en bas de page sont mieux insérées dans le flux de lecture des utilisateurs, et que les taux de clic sont en moyenne plus élevés.
Nous attendons d’avoir des résultats validant cette hypothèse, car ces annonces ne se situent plus en haut de page, sur le premier écran utilisateur.

Risque de hausse des CPC

Certains experts, spécialistes du Search Engine Advertising (SEA), prédisent une hausse globale des coûts par clic (CPC) afin de s’emparer des positions premium, pour s’assurer d’apparaitre en premier écran, “above the float”, et ainsi maintenir la visibilité de l’annonce.
Quelles sont vos prédictions ?

Evolution du bloc thématique Images

Sur Google.com (le déploiement global n’a pas été annoncé, mais devrait se faire dans les semaines à venir), l’affichage du bloc thématique “Images” évolue lui aussi sur les requêtes typées : “mot-clé + picture”, “mot-clé + images”, “mot-clé + photo”.
Voici un exemple pour le mot-clé “Cars images” sur Google.com :

Nouveau bloc images Google
Nouveau bloc thématique Images sur Google.com pour les requêtes typées

Que l’on peut comparer avec la même requête sur Google.fr (bloc standard non mis à jour) :

Google bloc images standard
Bloc thématique Images standard sur Google.fr

On observe donc que le bloc renvoie 17 résultats imagés au lieu de 4, ce qui va dans le sens de la requête de l’internaute. Analyse :

Une surface et une hauteur multipliées par 4

En terme de surface occupée, le nouveau bloc, d’une hauteur de 380px (contrairement aux 90px), donne une surface de 191 900 px², plus de quatre fois la surface de l’ancien bloc (d’une hauteur de 90px).
C’est d’autant plus de chances pour les images de ce bloc pour recevoir un clic.
En revanche, les résultats naturels sont donc “poussés” de 290px vers le bas.

Les conséquences :

Ce nouveau bloc est une opportunité pour ceux qui ont inclus dans leur stratégie d’acquisition de trafic le levier référencement des images. Si vous ne le faites pas encore, il est temps de mieux référencer vos images !
Sur ces mots-clés typés “images”, il est à attendre une baisse des clics sur les résultats naturels.

Quelle gestion dans myposeo ?

Notre outil de suivi de positionnement myposeo prend déjà en compte les résultats de la recherche universelle, notamment de type “images”, dans le suivi des positions. Ainsi, Sur Google.fr et sur le mot-clé “cars images”, l’outil indique pour le premier résultat naturel une place de :

Position dans myposeo prenant en compte les images
myposeo prend en compte les images dans son classement

Avec le futur bloc, l’outil (une fois mis à jour pour prendre en compte cette évolution de la part de Google) indiquera une position de 18ème au premier résultat naturel. Si cela n’est pas pertinent pour vous, vous pouvez bien sûr désactiver la prise en compte des blocs images en configurant vos préférences :

Preferences pour la recherche universelle myposeo
Préférences pour la recherche universelle myposeo

N’hésitez pas à partager en commentaire vos techniques pour mieux référencer les images 🙂

Alexandre Sigoigne

CEO et co-fondateur de myposeo, je suis passionné par les données, le marketing, l'analytics et l'innovation.

  • J’utilise un sitemap image pour le ref, mais je n’ai jamais vraiment pu mesurer son impact. De plus son apport en trafic pertinent est vraiment limité.

  • Merci pour cette excellente pensée.
    Je pense que beaucoup d’entre nous, moi le premier, devrions certainement relire cet article régulièrement.Comme on dit: cela remet l’église au centre du village …

  • C’est intéressant à lire car je me rends compte qu’il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier: tout le budget dans le référencement naturel ou tout dans l’adwords. Moitié-moitié me paraît bien pour minimiser les risques d’évolution brusque de l’algorithme.

  • Pour le référencement des images de mes site je prend en compte quand même mais comme le dit @Thibaut le trafic n’est vraiment pas pertinent en général.

Lire les articles précédents :
Positionnement physique, quand être second en SEO n’est plus suffisant ?

“En gardant la même position sur Google, second, mon site internet a perdu 20% de trafic !” Un de nos...

Fermer