Test vidéo de SEMvisu par watussi : toutes les réponses

Suite à la présentation vidéo de SEMvisu par watussi.fr (que vous retrouvez également ci-dessous) qui soulevait de nombreuses questions et interrogations, nous vous proposons de courtes réponses qui permettrons à tous les lecteurs du blog d’avoir les précisions aux questions soulevées par Jean-Benoît  pendant ce test.

Base de données SEMvisu vs SEMrush

La base de SEMvisu est effectivement plus complète que celle de SEMrush pour la partie FR puisqu’elle compte près de 15 millions de mots clés à l’heure actuelle. Cela permet d’avoir davantage d’informations sur les domaines français en concurrence avec votre site mais également davantage de suggestions de mots clés pertinents.

Notez que la base de SEMvisu est “intelligente” puisqu’elle apprend des requêtes de nos utilisateurs et s’enrichi ainsi de jours en jour pour être actuellement la plus grande base Française de suggestion de mots clés. Cela se remarque par le fait que nous avons près de 10 millions de domaines dans l’outil. Votre site à donc toutes ses chances d’y être présent.

Synthèse SEO

Synthèse SEO lepoint.fr

Le domaine analysé pour la vidéo est www.lepoint.fr. Il n’y a pas d’erreur sur les données affichées puisque lepoint ne fait effectivement pas d’AdWords (SEA) sur son domaine principal. Tout comme le figaro qui sera comparé un peu plus tard dans la vidéo.

Evolution du trafic

La courbe d’évolution du trafic analysée est en effet peu pertinente pour les mois de Octobre et Novembre. La méthode de calcul utilisée par SEMvisu a changé avec les tests mis en place et est beaucoup plus proche de la réalité pour le mois de Décembre. Comme l’indique cependant Jean-Benoît il faut prendre les estimations de trafic avec beaucoup de recul car cela reste une donnée très difficile à estimer qui ne reste qu’un indicateur interne à la solution employée.

Graphique de répartition des positions

Synthèse SEO mots clés positionnés

Pour répondre à plusieurs questions mises en avant dans la vidéo il faut savoir que nous analysons aujourd’hui uniquement la première page de Google, avec un affichage de 10 résultats par pages comme ce que les utilisateurs peuvent voir lors d’une recherche. Cela est important pour la pertinence des informations.

Cependant, SEMvisu est le seul outil d’analyse du marché qui prend en compte la Recherche Universelle et les résultats images, vidéos, actualités, adresses et shopping du moteur de recherche. C’est pourquoi sur certains mots clés il est possible d’avoir plus de 20 résultats différents sur la première page, d’ou la répartition des positions du domaine analysé.

N.B : Il est tout à fait pertinent d’analyser plus d’une page pour le suivi de positions, pour cela nous recommandons cependant de passer par un outil de suivi de positionnement comme myposeo.com qui sera à même d’aller jusqu’à 10 pages de résultats sur les mots clés que vous souhaitez analyser.

Partie Résultats SEO

Les résultats SEO sont en fait les “annonces” trouvées dans le moteur de recherche pour chacun des mots clés analysé. SEMvisu prenant effectivement en compte les résultats de Recherche Universelle (RU), le graphique de répartition est très intéressant pour connaître les différents leviers sur lesquels un domaine est présent. Il indique le nombre d’annonces de chaque levier trouvée sur les mots clés pour lesquels le site est en première page.

Le knowledge graph n’est pas encore indiqué mais nous travaillons sur la mise à jour de l’interface pour proposer à l’avenir un indicateur qui permettra de savoir sur combien de mots clés celui-ci est présent.

La date de scan des annonces est en réalité la date à laquelle le résultat a été découvert pour un mot clé. La liste des mots clés déclenchant ce résultat est d’ailleurs accessible en bout de ligne pour chaque résultat.

Mots clés positionnés

La liste des mots clés positionnés permet effectivement de vérifier sur quels mots clés votre site ou celui de vos concurrents est  positionné, mais également de vérifier la présence sur les leviers AdWords et SEO de chacun d’entre eux. L’idée étant d’aider à l’arbitrage du choix des mots clés quand vous travaillez sur les deux leviers.

Note : La remarque concernant la pertinence des annonces pour la recomposition des résultats affichées sur un mot clé a bien été prise en compte et nous allons affiner les informations que nous affichons dans les résultats naturels d’un mot clé. En effet certaines annonces Adwords avaient été prises en compte comme résultats de référencement naturel.

Analyse de concurrence et comparaison

Comme suggéré par Jean Benoît le nombre de mots clés SEO total pourrait entrer dans le calcul d’un taux de similarité mais nous nous basons aujourd’hui sur le nombre de mots clés communs uniquement. Même si les concurrents “business” de lepoint.fr ne sont pas forcément Wikipedia ou Google, se sont réellement des concurrents SEO importants puisque trouvés sur les mêmes mots clés que le site lepoint.fr. Un autre indicateur pourrait être proposé pour rapprocher les concurrents en fonction de leur secteur d’activité, nous travaillons actuellement sur ce point.

La comparaison de deux domaines faite lors du test a permis d’analyser les données relatives au trafic SEO et SEA dans la synthèse. Nous confirmons qu’il n’y a pas d’erreur car lepoint.fr et lefigaro.fr ne font pas d’AdWords sur leurs domaines principaux, d’ou l’absence de résultats.

Il est dommage de ne pas être allé plus loin sur la sous-partie “Mots clés” présente dans la comparaison des domaines car elle permet de voir le champ lexical commun entre les deux sites via le graphique d’intersection des mots clés positionnés pour chaque domaine, mais également la comparaison de répartition des résultats de RU pour l’ensemble des mots clés :

Comparaison de domaines SEMvisu

Nous notons cependant que cela n’est peut être pas assez mis en avant en haut de page. Nous travaillons d’ailleurs pour la mise en place d’une comparaison qui permettra certainement d’ajouter plusieurs domaines. Cela peut cependant être fait via la sélection de domaines ou de mots clés qui n’a pas été testée.

Conclusion

Merci encore à Jean-Benoît pour sa présentation et son test de SEMvisu. Nous avons pu constater quelques incompréhensions ou quelques erreurs au cours de la navigation qui serons corrigées très rapidement et qui permettront à nos utilisateurs de se servir de l’outil comme il le faut. N’hésitez d’ailleurs pas à effectuer votre propre test gratuitement en vous inscrivant à notre offre freemium.

A très bientôt sur SEMvisu.com.

 

Alexandre Sigoigne

CEO et co-fondateur de myposeo, je suis passionné par les données, le marketing, l'analytics et l'innovation.

Lire les articles précédents :
myposeo V2, une version pleine de promesses pour la rentrée 2013

Nous avions parlé il y a un petit moment de l'orientation que nous souhaitions donner à myposeo via une succession...

Fermer