google-search-console

Google Search Console change la façon dont il envoie les messages aux webmasters

Le Webmaster Trends Analyst de chez Google, Gary Illyes a annoncé sur son compte Google +, que le géant américain était entrain de faire quelques changement pour son outil Google Search Console (ancien Google Webmaster Tools). Au cours des prochaines semaines, l’outil en ligne va modifier la façon dont il envoie les messages et à qui il les envoie.

Google Search Console cible les destinataires

Google Search Console enverra dorénavant les messages d’alertes et les notifications uniquement aux propriétaires directs d’un site particulier.

En effet, Gary Illyes déclare dans son post que seuls les propriétaires directs du site en question recevront des messages sur des pénalités ou autres et non plus aussi les propriétaires des plateformes d’hébergement.

Gary-illyes-+

Par exemple, actuellement si le site https://example.com/dont/panic/have/a/towel déclenche un message,  tous les sites suivants recevront un email :

https://example.com/dont/panic/have/a/towel (le site déclenchant le message)
https://example.com/dont/panic/have/a
https://example.com/dont/panic/have
https://example.com/dont/panic
https://example.com/dont
https://example.com

Avec ce changement à venir, seul le propriétaire de https://example.com/dont/panic/have/a/towel recevra une notification de Google Search Console.

Gary déclare que les messages d’importance cruciale, comme les alertes concernant le piratage d’un site, pourront encore être envoyés à tous les propriétaires de plateformes d’hébergement web en sous domaine.

Il ajoute que ce changement a été conçu pour alléger la boîte mails des utilisateurs.

Que pensez-vous de cette évolution ?

Source : Search Engine Land

 

Carol-Ann

Responsable marketing @myposeo, community manager et rédactrice.

Lire les articles précédents :
Mise à jour de notre module d’alertes de positionnement

Une nouvelle évolution du module d'alertes de positionnement myposeo vient d'être mise en ligne aujourd'hui. Pour les utilisateurs qui utilisaient...

Fermer